Inauguration de l’hôpital de district de Gihofi par le Président de la République

Inauguration de l’hôpital de district de Gihofi par le Président de la République du Burundi son excellence Monsieur Pierre NKURUNZIZA et remise des équipements médicaux à dix centres de santé.

Le Vendredi 25 Avril 2014, son excellence le Président de la République du Burundi a inauguré l’hôpital de GIHOFI. Cet Hôpital a été construit sur les fonds de l’Union Européenne via le Programme PPCDR (Programme Post Conflit de Développement Rural) et équipé par le projet AMAGARA MEZA.  L’hôpital de GIHOFI a été construit suivant les normes d’architecture hospitalière. Il est équipé de 171 lits et a été construit avec un budget de 3,7 milliards de francs burundais. Il a été équipé pour une valeur de 800 millions de francs burundais. Avec ces équipements médicaux, l’hôpital de Gihofi va offrir le paquet d’activités complet : médecine interne, gynécologie obstétrique, néonatologie, pédiatrie, chirurgie, laboratoire, imagerie (radiologie standard, écographie). Dans ce même cadre, cet hôpital a bénéficié de l’eau et de l’électricité, ce qui améliore sensiblement les conditions de travail dans cette structure.


Figure 1 : Coupure du Ruban lors de l’inauguration de l’hôpital de GIHOFI. De gauche à droite, L’Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union Européenne au Burundi,  Son excellence  le président de la République  du Burundi  et Madame la ministre de la santé  publique et de la lutte contre le SIDA


Dans son discours, le président de la république du Burundi a rappelé que cet hôpital ainsi que ses équipements médicaux ont été disponibles grâce aux bonnes relations diplomatiques qui existent entre le Burundi et l’Union Européenne.  Il en a profité pour remercier ces partenaires du développement. 

Figure 3 : Son excellence le Président de la République du Burundi prononçant le discours de circonstance.

Il a également souligné que la construction de tels hôpitaux de district s’inscrit dans la droite ligne de la politique du gouvernement burundais de promouvoir la bonne santé de la population burundaise par un accès facile aux soins de santé.

Dans son allocution, l’Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union Européenne au Burundi  a rappelé que l’Union Européenne, premier partenaire du Burundi en matière de développement, continuera à appuyer le Burundi dans les secteurs clés comme la lutte contre la  malnutrition, l’accès aux services sociaux, l’emploi des jeunes et l’accès aux services essentiels. Comme il l’a indiqué, cet hôpital de district de  Gihofi constitue un symbole de la coopération durable entre le Burundi et l’Union Européenne.

Figure 4 : L’Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union Européenne lors de son allocution.

L’inauguration de l’hôpital de district de Gihofi a été aussi une occasion de remettre des équipements médicaux complets pour faire démarrer 10 centres de santé répartis dans 8 provinces du pays de la zone d’intervention du projet AMAGARA MEZA. Cet équipement a une valeur de près de 380 millions de francs burundais.